KARATEDO NIJU KYOKUN

Les Kyokun sont des préceptes qui donnent vie au Karatedo ; ceux-ci  proviennent de Me Itosu, et transmis par O Sensei Funakoshi. Plus que des préceptes de "tenue au Dojo", ils sont principes de v(o)ie , donc de chaque instant. Se référer à ces préceptes permet de savoir si nous nous situons dans la Tradition. En fonction de notre niveau de pratique, ils nous parlerons différemment...


En ce sens, ils ne constituent pas un "code moral", il n'a pas à nous dire comment nous comporter, c'est à nous d'être acteur de notre Pratique, les Kyokun, comme un Maître, sont des panneaux indicateurs ; ils donnent une direction, ils ne font pas le chemin à notre place.


Leur(s) explication(s) n'a pas leur place sur un site, car cela doit être interactif, bon mondo !



1. Le karate commence et s'achève par le salut.
2. Il n'y a pas d'attaque dans le karate.
3. Le karate est au service de l'équité.
4. Apprendre à se connaître, puis connaître les autres.
5. Le mental prime sur la technique.
6. L'esprit doit être libre.
7. Calamité est fille de non-vigilance.
8. La pratique du karate ne saurait se cantonner au seul dōjō.
9. Le karate est la quête d'une vie entière.
10. La Voie du karate se retrouve en toute chose.
11. Pareil à l'eau en ébullition, le karate perd son ardeur s'il n'est pas entretenu par une flamme.
12. Ne soyez pas obsédé par la victoire ; songez plutôt à ne pas perdre.
13. Ajustez votre position en fonction de l'adversaire.
14. L'issue d'un affrontement dépend de votre manière à gérer les pleins et les vides (forces et faiblesses).
15. Considérez les mains et les pieds de l'adversaire comme des sabres.
16. Faites un pas hors de chez vous et ce sont un million d'ennemis qui vous guettent.
17. Kamae pour les débutants, posture naturelle pour les gradés.
18. En kata, recherchez la perfection ; le combat réel est une autre affaire.
19. Sachez distinguer le dur du mou, la contraction de l'extension du corps et sachez moduler la rapidité d'exécution de vos techniques.
20. Vous qui arpentez la Voie, ne laissez jamais votre esprit s'égarer, soyez assidu et habile, restez toujours créatif.

Prochaine venue de Jean en juin / juillet

 

Il n'y a pas d'arrêt dans la pratique d'un Budo véritable, les cours continuent en juillet et août, en plus de votre pratique personnelle ; il n'y a pas de plus beau cadeau que ce qu'on a re-découvert par soi même, il n'y a rien de directement exploitable dans ce qu'on nous donne si on ne l'intègre pas à l'intérieur.

 

 

notre page Facebook

  https://www.facebook.com/embukai